Les déterminants individuels du plafond de verre : cas de la composition des instances de gouvernance des entreprises françaises cotées

Auteur : Mamadou TOÉ

Date de parution : été 2014

Volume 18 - Numéro 4 - Pages 48-67

Disponibilité : En stock

0,00 $

Description rapide

Individual determinants of the glass ceiling: the case
of the composition of the corporate governance structure
of French listed companies



Determinantes individuales del techo de cristal: el caso
de la composición de los órganos de gobierno corporativo
de las empresas francesas cotizadas en Bolsa


 


La recherche porte sur l’intégration des
femmes dans les instances de gouvernance
d’entreprise en France. Ses objectifs sont
d’analyser les facteurs participant à la promotion
des femmes dans ces instances et
d’examiner si la position qui leur est réservée
permet de valoriser leurs compétences
dans le processus de décision du conseil.
L’étude empirique porte sur un échantillon
de 1741 administrateurs dont 140 femmes
et concerne 147 sociétés de l’indice
SBF250. Les résultats montrent que les
femmes apportent des ressources distinctives
au conseil d’administration. La diversité
du genre parait ainsi apporter du « sang
nouveau » à la composition du conseil.



Mots clés : gouvernance d’entreprise,
conseil d’administration, comités de direction,
genre, diversité

Les déterminants individuels du plafond de verre : cas de la composition des instances de gouvernance des entreprises françaises cotées

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

0,00 $
OU

Résumé

Individual determinants of the glass ceiling: the case
of the composition of the corporate governance structure
of French listed companies


Determinantes individuales del techo de cristal: el caso
de la composición de los órganos de gobierno corporativo
de las empresas francesas cotizadas en Bolsa

 

La recherche porte sur l’intégration des
femmes dans les instances de gouvernance
d’entreprise en France. Ses objectifs sont
d’analyser les facteurs participant à la promotion
des femmes dans ces instances et
d’examiner si la position qui leur est réservée
permet de valoriser leurs compétences
dans le processus de décision du conseil.
L’étude empirique porte sur un échantillon
de 1741 administrateurs dont 140 femmes
et concerne 147 sociétés de l’indice
SBF250. Les résultats montrent que les
femmes apportent des ressources distinctives
au conseil d’administration. La diversité
du genre parait ainsi apporter du « sang
nouveau » à la composition du conseil.


Mots clés : gouvernance d’entreprise,
conseil d’administration, comités de direction,
genre, diversité

Informations complémentaires

Auteur(s) Mamadou TOÉ
Numéro 4
Pages 48-67
Année de publication 2014
Volume 18
Season été
S'inscrire à l'infolettre
-->