Vers un renouveau de l'art de la recherche en stratégie: l'approche de l'École de Munich (texte français)

Auteur : Liouville Jacques

Date de parution : Hiver 1998

Volume 2 - Numéro 2 - Pages De -61 à 0

Disponibilité : En stock

0,00 $

Description rapide

Les recherches innovantes en stratégie effectuées depuis une vingtaine d'années à l'Université de Munich s'inscrivent dans le courant du constructivisme radical, contribuant ainsi à l'émergence d'une théorie évolutionniste du management stratégique. L'article expose les concepts et le protocole constitutif de cette théorie qui est enracinée dans le champ des sciences sociales et dont les principaux fondements sont dérivés des travaux de Luhmann et Habermas. Cette caractéristique implique que l'École de Munich a une conception de l'art de la recherche en stratégie qui se différencie nettement des approches établies. La présentation du modèle de l'École de Munich nous amène à conclure que, pour progresser, la recherche en stratégie doit s'inscrire dans la problématique de l'étude de la complexité. Cette conception soulève de nouvelles questions, qui sont exposées en partie en fin d'article.
0,00 $
OU

Vers un renouveau de l'art de la recherche en stratégie: l'approche de l'École de Munich (texte français)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Résumé

Les recherches innovantes en stratégie effectuées depuis une vingtaine d'années à l'Université de Munich s'inscrivent dans le courant du constructivisme radical, contribuant ainsi à l'émergence d'une théorie évolutionniste du management stratégique. L'article expose les concepts et le protocole constitutif de cette théorie qui est enracinée dans le champ des sciences sociales et dont les principaux fondements sont dérivés des travaux de Luhmann et Habermas. Cette caractéristique implique que l'École de Munich a une conception de l'art de la recherche en stratégie qui se différencie nettement des approches établies. La présentation du modèle de l'École de Munich nous amène à conclure que, pour progresser, la recherche en stratégie doit s'inscrire dans la problématique de l'étude de la complexité. Cette conception soulève de nouvelles questions, qui sont exposées en partie en fin d'article.

Informations complémentaires

Auteur(s) Liouville Jacques
Numéro 2
Pages De -61 à 0
Année de publication 1998
Volume 2
Season Hiver
S'inscrire à l'infolettre
-->