Marchés locaux et éducation mondiale : l'entreprise dans l'économie internationale de la connaissance (texte anglais)

Auteur : Madhok Anoop

Date de parution : Automne 1996

Volume 1 - Numéro 1 - Pages De -95 à 0

Disponibilité : En stock

2,00 $

Description rapide

L'économie internationale de la connaissance est née de la confluence de deux grandes tendances : la mondialisation et la prééminence toujours croissante de l'aspect connaissance dans l'activité commerciale normale. Dans cette nouvelle économie, l'entreprise devient un gestionnaire de connaissances et la grande tâche de sa direction consiste à gérer avec efficacité et efficience des flux mondiaux de connaissances. L'auteur soutient qu'il serait maintenant plus approprié de se représenter l'entreprise moderne comme un coordonnateur de l'activité d'ajout de valeur, car la stratégie et l'organisation de la firme dépendent désormais avant tout de la façon dont sa base de connaissance peut être développée et coordonnée pour créer et réaliser de la valeur. Il ne suffit plus à l'entreprise de savoir minimiser les coûts; elle doit être un gestionnaire de la valeur mondiale. L'auteur recourt à la métaphore de l'école pour illustrer sa démonstration et pour mettre en valeur le fait que la firme est un faisceau de connaissances qui proviennent des interactions du marché et sont médiatisées par la direction de l'entreprise.
2,00 $
OU

Marchés locaux et éducation mondiale : l'entreprise dans l'économie internationale de la connaissance (texte anglais)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Résumé

L'économie internationale de la connaissance est née de la confluence de deux grandes tendances : la mondialisation et la prééminence toujours croissante de l'aspect connaissance dans l'activité commerciale normale. Dans cette nouvelle économie, l'entreprise devient un gestionnaire de connaissances et la grande tâche de sa direction consiste à gérer avec efficacité et efficience des flux mondiaux de connaissances. L'auteur soutient qu'il serait maintenant plus approprié de se représenter l'entreprise moderne comme un coordonnateur de l'activité d'ajout de valeur, car la stratégie et l'organisation de la firme dépendent désormais avant tout de la façon dont sa base de connaissance peut être développée et coordonnée pour créer et réaliser de la valeur. Il ne suffit plus à l'entreprise de savoir minimiser les coûts; elle doit être un gestionnaire de la valeur mondiale. L'auteur recourt à la métaphore de l'école pour illustrer sa démonstration et pour mettre en valeur le fait que la firme est un faisceau de connaissances qui proviennent des interactions du marché et sont médiatisées par la direction de l'entreprise.

Informations complémentaires

Auteur(s) Madhok Anoop
Numéro 1
Pages De -95 à 0
Année de publication 1996
Volume 1
Season Automne
S'inscrire à l'infolettre
-->