The Performance and Survival of Joint Ventures with Parents of Asymmetric Size (texte en anglais)

Auteur : Beamish Paul_W.

Date de parution : Automne 2005

Volume 10 - Numéro 1 - Pages De 19 à 30

Disponibilité : En stock

0,00 $

Description rapide

Des chercheurs ont avancé que la performance et la survie des JVI sont considérablement affectées par leurs sociétés mères. À cet égard, les études se sont surtout intéressées jusqu'ici à la relation entre une JVI et ses sociétés mères individuelles en négligeant d'explorer la relation entre les sociétés mères elles-mêmes. La présente étude a tenté de déterminer si l'asymétrie des firmes soeurs d'une JVI est un facteur additionnel affectant la performance et la survie d'une JVI. Selon la perspective économique des coûts de transaction et des ressources, nous proposons deux hypothèses opposées. Dans le but de tester ces hypothèses, nous avons utilisé 261 observations firme-année faites sur 145 IJV japonaises en 1996, 1998 et 2000, à l'aide d'équations d'estimation généralisée (EEG) et de tests X2. Il n'a été conclu aucune relation significative entre d'une part l'asymétrie de taille chez les firmes soeurs et d'autre part la performance et la survie des JVI.
0,00 $
OU

The Performance and Survival of Joint Ventures with Parents of Asymmetric Size (texte en anglais)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Résumé

Des chercheurs ont avancé que la performance et la survie des JVI sont considérablement affectées par leurs sociétés mères. À cet égard, les études se sont surtout intéressées jusqu'ici à la relation entre une JVI et ses sociétés mères individuelles en négligeant d'explorer la relation entre les sociétés mères elles-mêmes. La présente étude a tenté de déterminer si l'asymétrie des firmes soeurs d'une JVI est un facteur additionnel affectant la performance et la survie d'une JVI. Selon la perspective économique des coûts de transaction et des ressources, nous proposons deux hypothèses opposées. Dans le but de tester ces hypothèses, nous avons utilisé 261 observations firme-année faites sur 145 IJV japonaises en 1996, 1998 et 2000, à l'aide d'équations d'estimation généralisée (EEG) et de tests X2. Il n'a été conclu aucune relation significative entre d'une part l'asymétrie de taille chez les firmes soeurs et d'autre part la performance et la survie des JVI.

Informations complémentaires

Auteur(s) Beamish Paul_W.
Numéro 1
Pages De 19 à 30
Année de publication 2005
Volume 10
Season Automne
S'inscrire à l'infolettre
-->