La transformation des pratiques cliniques, une perspective interactionniste

Auteur : Seguin Francine

Date de parution : Automne 2007

Volume 12 - Numéro 1 - Pages De 91 à 7

Disponibilité : En stock

0,00 $

Description rapide

Comment le changement s'opère-t-il à l'intérieur d'un centre hospitalier ultraspécialisé? En utilisant une perspective interactionniste, la transformation de deux processus de soins complexes, un en chirurgie et un en médecine, a été observée et analysée sous l'angle de la qualité et de la pérennité des changements instaurés dans les pratiques cliniques. L'étude s'est déroulée sur une période de cinq ans, soit d'octobre 1995 à juin 2000, dans un centre hospitalier ultraspécialisé, situé en région, au Canada. Trois conclusions se dégagent de cette étude. La première est que certaines caractéristiques des relations d'échange entre les intervenants rendent difficile la transformation des pratiques cliniques. La deuxième montre qu'il est toutefois possible d'opérer le changement en atténuant ces caractéristiques dominantes. Enfin, la troisième conclusion met l'accent sur le rôle à la fois prédominant et intégrateur de la confiance dans une dynamique de changement. Ceux et celles qui étudient la transformation des modes d'organisation des soins et des services de santé tireront profit des conclusions de cette étude.
0,00 $
OU

La transformation des pratiques cliniques, une perspective interactionniste

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Résumé

Comment le changement s'opère-t-il à l'intérieur d'un centre hospitalier ultraspécialisé? En utilisant une perspective interactionniste, la transformation de deux processus de soins complexes, un en chirurgie et un en médecine, a été observée et analysée sous l'angle de la qualité et de la pérennité des changements instaurés dans les pratiques cliniques. L'étude s'est déroulée sur une période de cinq ans, soit d'octobre 1995 à juin 2000, dans un centre hospitalier ultraspécialisé, situé en région, au Canada. Trois conclusions se dégagent de cette étude. La première est que certaines caractéristiques des relations d'échange entre les intervenants rendent difficile la transformation des pratiques cliniques. La deuxième montre qu'il est toutefois possible d'opérer le changement en atténuant ces caractéristiques dominantes. Enfin, la troisième conclusion met l'accent sur le rôle à la fois prédominant et intégrateur de la confiance dans une dynamique de changement. Ceux et celles qui étudient la transformation des modes d'organisation des soins et des services de santé tireront profit des conclusions de cette étude.

Informations complémentaires

Auteur(s) Seguin Francine
Numéro 1
Pages De 91 à 7
Année de publication 2007
Volume 12
Season Automne
S'inscrire à l'infolettre
-->