L'adaptation internationale des échelles de mesure : une application à la mesure de l'environnement de l'entreprise (texte en français)

Auteur : Haddadj Slimane

Date de parution : Hiver 2005

Volume 9 - Numéro 2 - Pages De 1 à 0

Disponibilité : En stock

0,00 $

Description rapide

Dans le cadre de recherches en gestion comprenant une dimension internationale, la question de l'utilisation d'échelles de mesure ayant une validité dans plusieurs pays se pose. Trop fréquemment, des chercheurs utilisent des instruments de mesure venus des États-Unis sans se soucier de leur fiabilité et de leur validité dans la construction de l'instrument dans une autre langue. Fiabilité et validité s'avérant a posteriori faibles pour les échelles de mesure traduites, ces travaux concluent souvent au caractère irréductible des différences culturelles. Le constat des différences culturelles nous semble de ce fait mal établi et constitue un prétexte pour éviter de rechercher la fiabilité et la validité a priori d'un instrument de mesure. Cet article décrit l'adaptation d'une échelle de mesure de l'environnement de l'entreprise construite au départ en anglais dans le contexte des États-Unis. Après avoir rappelé les caractéristiques de cette échelle, il présente quelques considérations sur les méthodologies d'adaptation transculturelle d'échelles. L'adaptation elle-même et les tests statistiques de l'instrument de mesure sont alors décrits. La procédure rigoureuse d'adaptation aboutit à la validation de la nouvelle échelle en français, sur une population de cadres dirigeants en France.  L'apport de cette communication est triple. Cette échelle de mesure de l'environnement de l'entreprise pourrait devenir un outil de mesure pour les recherches qui se font en France. Traduite en plusieurs langues, cette recherche pourrait permettre dans le cadre de recherches comparatives au niveau international de disposer de données construites sur un instrument fiable et validé, et ainsi amener les chercheurs à appréhender les mêmes construits sur le plan conceptuel dans plusieurs pays. Enfin, le travail que nous proposons, inspiré du paradigme de Churchill (1979) sur le plan de sa méthodologie, constitue un exemple d'application de méthodes qui pourraient inspirer les chercheurs en gestion désirant développer des échelles de mesure.  Mots clés : méthodologie, environnement, stratégie, culture, analyse comparative.
0,00 $
OU

L'adaptation internationale des échelles de mesure : une application à la mesure de l'environnement de l'entreprise (texte en français)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Résumé

Dans le cadre de recherches en gestion comprenant une dimension internationale, la question de l'utilisation d'échelles de mesure ayant une validité dans plusieurs pays se pose. Trop fréquemment, des chercheurs utilisent des instruments de mesure venus des États-Unis sans se soucier de leur fiabilité et de leur validité dans la construction de l'instrument dans une autre langue. Fiabilité et validité s'avérant a posteriori faibles pour les échelles de mesure traduites, ces travaux concluent souvent au caractère irréductible des différences culturelles. Le constat des différences culturelles nous semble de ce fait mal établi et constitue un prétexte pour éviter de rechercher la fiabilité et la validité a priori d'un instrument de mesure. Cet article décrit l'adaptation d'une échelle de mesure de l'environnement de l'entreprise construite au départ en anglais dans le contexte des États-Unis. Après avoir rappelé les caractéristiques de cette échelle, il présente quelques considérations sur les méthodologies d'adaptation transculturelle d'échelles. L'adaptation elle-même et les tests statistiques de l'instrument de mesure sont alors décrits. La procédure rigoureuse d'adaptation aboutit à la validation de la nouvelle échelle en français, sur une population de cadres dirigeants en France.  L'apport de cette communication est triple. Cette échelle de mesure de l'environnement de l'entreprise pourrait devenir un outil de mesure pour les recherches qui se font en France. Traduite en plusieurs langues, cette recherche pourrait permettre dans le cadre de recherches comparatives au niveau international de disposer de données construites sur un instrument fiable et validé, et ainsi amener les chercheurs à appréhender les mêmes construits sur le plan conceptuel dans plusieurs pays. Enfin, le travail que nous proposons, inspiré du paradigme de Churchill (1979) sur le plan de sa méthodologie, constitue un exemple d'application de méthodes qui pourraient inspirer les chercheurs en gestion désirant développer des échelles de mesure.  Mots clés : méthodologie, environnement, stratégie, culture, analyse comparative.

Informations complémentaires

Auteur(s) Haddadj Slimane
Numéro 2
Pages De 1 à 0
Année de publication 2005
Volume 9
Season Hiver
S'inscrire à l'infolettre
-->